Souvenir de Saïda Mezgueldi à Avignon

Au festival d’Avignon 2014, pendant les manifestations des intermittents, le Jt du Off avait rencontré Saïda Mezgueldi,  sa lumineuse présence et ses propos pleins d’interrogations et d’espoir. Depuis Saïda a disparu , mais le travail qu’elle avait entrepris avec les femmes de La Paillade  “Rosalie(s)” est repris au Théâtre Jean Vilar grâce à l’anthropologue  Catherine Barrière . La mise en scène est de Sylvère Petit et la soeur de Saïda, la plasticienne Mériame Mezgueldi s’est chargée de la scénographie.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *