Archives pour la catégorie Mouvements sur la ville 6

Mouvements sur la ville 6éme édition

« Cet été, solidaires et engagés dans le mouvement des intermittents, nous avions pris la décision d’annuler les présentations publiques de Mouvements sur la ville #6.
En soutien aux artistes, nous avons choisi de présenter quelques-uns des spectacles prévus, le 6 décembre 2014, à l’espace Bernard Glandier à partir de 15h. »
Mouvements sur la ville : Hélène Cathala, Yann Lheureux, Didier Théron.

 

Jann Gallois présente « P=mg » solo 8 fois récompensé par des prix aux renommés internationales. Une pure merveille. Une danse d’une incroyable énergie, inspirée du hip hop, qui en 17 minutes nous conte l’aventure humaine : Sa lutte pour se libérer du poids – qu’il soit physique ou psychologique – jusqu’à se tenir droit et s’envoler…

 

Selim Ben Safia nous entraine dans une Tunisie en perpétuel mouvement, une lutte incessante entre deux modes de vie, le désir de liberté et l’attachement viscéral à la normalité. Une Tunisie à la limite de la schizophrénie.

 Michèle Murray pour sa chorégraphie « Etudes pour Atlas »(titre en cours) annonce son propos : la notion de « créature ». Ses deux danseuses Marie Leca et Elodie Fuster Puig explorent toutes les possibilités  de manipulation du corps , le sien et celui de l’autre. Un jeu dangereux mais fascinant …

Dans « Blanc Cassé » Hélène Cathala nous offre l’itinéraire d’une artiste en pleine maturité qui assume ses doutes, ses blessures et interroge le monde dans lequel s’inscrit sa danse. D’Afrique du Sud elle ramène ce questionnement fondamental : comment être blanche et disponible à la culture de l’autre. Elle nous rend complice de cette interrogation et, touchés nous mêmes, c’est  avec émotion que nous partageons sa quête.