Souvenirs des jours heureux

Au Printemps des Comédiens

 Pour retrouver le goût du spectacle vivant à la belle époque insouciante et un précieux souvenir : La présence Jean-Claude Carrière.  Son futur théâtre était encore en construction !  En 2013, Micha Cotte, sa petite caméra au poing, poussait les portes interdites au public et promenait son regard sur l’envers du décor du Festival…        

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *