Jean Louis Vayssettes, les Avant-Soliers du XIIIeme siècle à Montpellier

Jean-Louis Vayssettes, archéologue , nous présente trois maisons de Montpellier dont les façades portent des vestiges d’encorbellements au dessus de la voie publique. Ces “avant-soliers” typiques du Montpellier des Guilhem ont tous disparu au XIIIeme siècle suite à une “loi d’urbanisme” avant l’heure, sous le règne de Jacques 1er d’Aragon. L’enquête archéologique de Mr Vayssettes à permis de retrouver la technique des charpentiers médiévaux pour étendre le plancher de chaque coté d’un angle de bâtiment tout en gardant le même niveau au sol. Le problème étant : Comment croiser des poutres porteuses sans les superposer ?  La solution fut trouvée et utilisée à Montpellier au XIIeme et XIIIeme , puis oubliée…. Suivons Jean-Louis Vayssettes sur les traces qui ont mené à la re-découverte archéologique de ces techniques  de bâti très sophistiquées du moyen âge languedocien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *