Aout 1330 à Magalona, Une Nef venue d’Alexandrie…

Je suis Magalona l’Antique et je veille sur mes enfants.

Ceux ci sont partis parcourir les mers en quête de riches cargaisons. Je leur ai fait affréter une belle et solide nef dans le port d’Alexandria.

Là, ils appareillent, les cales chargés de soieries et d’épices . Escales à Tripolis puis à Siracusis dont les marchés regorgent d’ objets et de vêtements précieux.

A Tunis et Alger , charger l’alun , les peaux et le cuir mais surtout, négocier à bon prix cette poudre d’or qui vient des pays du sud du désert.

A Almeria puis à Palma riches échanges avec les Andalus et les Majorquains.

Mais je vois leur voile à l’horizon ! Aprés des mois d’absence…    

Passez donc un de ces jours à l’Ostal des Carcassonne à Montpellier. Nous vous y raconterons nos voyages, et tous ces trésors venus de si loin seront exposés dans les magasins sous les arcades…

nef_marchande

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *